Communiqués

Nous faisons l’actualité car les personnes et leur réalité nous font agir.

Fondation Agbar / Communiqués / La Fondation Agbar présente la biographie scientifique de Ramon Margalef, l’expert en écologie catalan le plus universel

12 Novembre 2015

La Fondation Agbar présente la biographie scientifique de Ramon Margalef, l’expert en écologie catalan le plus universel

Angel Simón, président exécutif d’Agbar, a défini Margalef comme « une icône, un novateur du passé, du présent et de l’avenir ». « De la même manière, Aigües de Barcelona a été un pionnier du xixe siècle en contribuant à la construction du quartier de l’Eixample, et de la seconde moitié du xxe siècle dans le domaine de la qualité de l’eau en partie grâce aux études du professeur Margalef. Nous incarnons l’innovation depuis le premier jour et voulons continuer à écrire le présent et l’avenir là où nous avons toujours été, à Barcelone » a-t-il remarqué.

Pour sa part, le directeur général d’Aigües de Barcelona, Ignacio Escudero, a rappelé l’importance que représente le professeur pour l’entreprise en précisant que : « dans les années soixante, Ramon Margalef a collaboré à la revue Agua, publiée par le Centre d’études et de recherche sur l’eau, le prédécesseur de la Fondation Agbar. Plusieurs études publiées dans cette revue ont permis à Aigües de Barcelona de figurer parmi les premières entreprises à inclure les indicateurs biologiques dans l’évaluation de la pollution hydrique ».

Dídac Ramírez, président de l’Université de Barcelone, a estimé comme très positive la collaboration avec la Fondation Agbar dans la publication de cet ouvrage, un constat que « l’université doit se connecter avec son environnement économique et social afin de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie de notre société ».

Cette présentation, qui a eu lieu dans le cadre de la Semaine de la science, comprenait une conférence modéré par la journaliste et présidente de l’Association catalane de communication scientifique Cristina Ribas, à laquelle ont participé Narcís Prat, professeur d’écologie à l’Université de Barcelone et coordinateur du livre, Ramon Folch, docteur en biologie, et Martí Boada, docteur en sciences environnementales. L’interprétation musicale du violoncelliste Pau Codina, lauréat, entre autres, du concours Guilhermina Suggia, a été le point culminant de la journée.

Ramon Margalef a enseigné à l’Université de Barcelone dès 1956, date à laquelle il a commencé à donner les tout premiers cours d’écologie avant même que cette matière n’existe en tant que telle dans les universités espagnoles. C’est là qu’il a obtenu sa première chaire d’écologie de l’État espagnol, en 1967. Considéré comme un des trois scientifiques espagnols les plus prestigieux, conjointement aux prix Nobel Severo Ochoa et Ramón y Cajal, il laisse derrière lui quelque 500 publications réalisées au cours des plus de 65 années qu’il a dédiées à la recherche.

Considéré comme un des trois scientifiques espagnols les plus prestigieux, conjointement aux prix Nobel Severo Ochoa et Ramón y Cajal, il laisse derrière lui quelque 500 publications réalisées au cours des plus de 65 années qu’il a dédiées à la recherche.

Nous utilisons des cookies propres et des cookies de tiers pour améliorer nos services, leur rapidité d’accès, et les personnaliser, grâce à l’analyse de vos habitudes de navigation. Si vous poursuivez la navigation, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus sur notre politique en matière de cookies