Communiqués

Nous faisons l’actualité car les personnes et leur réalité nous font agir.

Fondation Agbar / Communiqués / Un livre révèle de la documentation inédite sur l’urbanisation du quartier du Raval au XVIIIe siècle.

15 Mai 2015

Un livre révèle de la documentation inédite sur l’urbanisation du quartier du Raval au XVIIIe siècle.

Dans le cadre de la Journée internationale des musées, la Fondation Agbar a présenté ce midi le livre intitulé La urbanització del Raval de Barcelona a final del segle xviii. Clavegueram, empedrats i societat [L’urbanisation du Raval de Barcelone à la fin du xviiie siècle. Assainissement, pavage et société], de la professeur de philologie italienne Júlia Benavent.

L’auteur du livre et Manuel Guàrdia – historien, professeur d’architecture à l’Université polytechnique de Catalogne et auteur du prologue – ont souligné l’importance du travail présenté aujourd’hui. « Grâce à la découverte fortuite à la Bibliothèque royale de Madrid de quelques documents inédits concernant les travaux d’assainissement et de pavage effectués dans le Raval en 1787, lesquels appartenaient à Francisco de Zamora, le juge d’instruction du Tribunal royal de la Catalogne, l’auteur a pu reconstruire la précarité de la vie de la population en raison de l’insalubrité des rues, les conditions indignes d’habitabilité et la marginalisation de ses habitants », a expliqué Manuel Guàrdia.

De son côté, Júlia Benavent a expliqué en quoi consiste ce dossier de documents inédits : « plus de 20 000 lettres, dans lesquelles le juge d’instruction Francisco Zamora fait un rapport sur les travaux d’assainissement, d’égout et de pavage du Raval de Barcelone, ce qui nous a permis de connaître le projet d’assainissement, d’égout et de pavage pour différentes rues de ce quartier, ainsi que la création d’écoles pour filles, que cet illustre personnage encouragea à la fin du xviiie siècle ». La singularité de cette documentation a permis de connaître les détails d’un projet précurseur de Cerdà et de García Faria, les véritables constructeurs de la ville moderne, libérale et égalitaire que fut l’Eixample.

Ce livre inaugure la collection Eau et Histoire, qui est éditée par la Fondation Agbar et a été présentée aujourd’hui à l’Agora Agbar de Cornellà de Llobregat, « lors de la Journée internationale des musées », comme l’a souligné Ignacio Escudero, directeur général d’Aigües de Barcelona.

L’événement a culminé avec les interprétations de la violoniste Sara Cubarsi, lauréate du premier prix El Primer Palau 2013 et du prix Catalunya Música, ainsi que du pianiste Carles Marigó, lauréat de divers prix nationaux et internationaux de piano et de composition.

- Veuillez consulter les publications de la Fondation Agbar en cliquant ici.

Nous utilisons des cookies propres et des cookies de tiers pour améliorer nos services, leur rapidité d’accès, et les personnaliser, grâce à l’analyse de vos habitudes de navigation. Si vous poursuivez la navigation, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus sur notre politique en matière de cookies