Communiqués

Nous faisons l’actualité car les personnes et leur réalité nous font agir.

Fondation Agbar / Communiqués / Francisco Rico : «Les textes littéraires tels que Don Quichotte peuvent s’expliquer selon une approche humaine, et pas uniquement littéraire»

26 Mai 2016

Francisco Rico : «Les textes littéraires tels que Don Quichotte peuvent s’expliquer selon une approche humaine, et pas uniquement littéraire»

Lors d’une nouvelle édition des conférences du Cercle de l’eau, le philologue Francisco Rico a rendu hommage à la réussite éditoriale « sans précédent » pour les lettres européennes et à la dimension humaine de Don Quichotte, l’œuvre maîtresse de Miguel de Cervantes.

Au cours de sa présentation, intitulée « Découverte de Don Quichotte », Francisco Rico, philologue, docteur honoris causa de l’université de Bologne et professeur de littérature médiévale à l’Université autonome de Barcelone, a qualifié l’œuvre centrale de Cervantes de « succès éditorial sans précédent pour les lettres européennes » et a loué l’habileté de l’auteur à décrire un personnage grotesque mais si naturel. « Don Quichotte peut être appréhendé comme un compagnon, un lien d’amitié qu’il est difficile de percevoir chez les autres personnages chevaleresques se tisse entre le lecteur et le personnage », a remarqué le philologue.

Pour Francisco Rico, même s’ils ne jouissent pas de l’importance du chevalier de la Manche, les différents personnages « adoptent une dimension humaine qui les rend admirables et extraordinaires. Chacun d’entre-eux possède ses facettes, ses nuances, et ils gagnent tous la sympathie du lecteur grâce à leur caractère humain. » En ce sens, le professeur a ajouté que Cervantes « respecte tous les points de vue de ces personnages et fait preuve de tolérance à leur égard. La capacité à synthétiser cette multitude de points de vue est sans doute la leçon morale la plus moderne de Don Quichotte. »

Miguel de Cervantes, qui est mort il y a tout juste 400 ans cette année, est considéré comme l’écrivain de langue espagnole le plus célèbre de tous les temps. Selon le philologue, son œuvre maîtresse est un texte éternellement moderne, où s’entremêlent fiction et réalité. Un texte qui met en évidence la dimension narrative de la vie. « Notre imaginaire y met en scène nos propres vies, où les événements se produisent ou échouent, et nous y figurons les actions dans lesquelles nous pourrons nous voir impliqués. C’est précisément là que réside le thème de Don Quichotte, comme celui de tous les romans : il s’agit de vivre en racontant », a-t-il indiqué.

Francisco Rico a également rappelé la relation étroite entre Don Quichotte et Barcelone, « la ville où le plus grand nombre de publications ont été réalisées, notamment la première édition en fac-similé ».

Angel Simón, président d’Agbar, a présenté l’intervenant au cours d’un discours diffusé en direct sur le compte Twitter de la Fondation Agbar avec le hashtag #CercleAigua.

Philologue, docteur honoris causa de l’université de Bologne et professeur de littérature médiévale à l’Université autonome de Barcelone, Francisco Rico est l’auteur d’études sur le Moyen Âge et la Renaissance. On lui doit les éditions les plus érudites de textes classiques comme La vie de Lazarillo de Tormes, Le cavalier d’Olmedo et en notamment Don Quichotte. Son édition la plus récente et la plus complète de cette œuvre a été publiée en 2015. La même année, le Conseil des ministres lui avait décerné la Médaille d’or du mérite des beaux-arts. Il dirige en outre la collection Biblioteca Clásica de la Real Academia Española (BCRAE), composée de 111 titres, parmi lesquels figurent les œuvres complètes de Miguel de Cervantes.

Nous utilisons des cookies propres et des cookies de tiers pour améliorer nos services, leur rapidité d’accès, et les personnaliser, grâce à l’analyse de vos habitudes de navigation. Si vous poursuivez la navigation, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus sur notre politique en matière de cookies